La Vie du Club

Jean et ses drôles de cyclodettes

Mardi soir : « Allo, Jean, demain il fait beau qu’est-ce que tu as prévu ? », « rendez-vous à 9h30 à la Plaine à Ondres, on ira jusqu’à Capbreton », « d’accord, à demain ».

Mercredi matin, nous enfourchons nos bécanes, casque sur la tête, short « pampers » pour nos petits derrières et nous voilà partis sur les pistes cyclables des Landes par un petit matin légèrement frisquet. Les rayons de soleil se faufilent entre les hauts pins, la piste est jonchée de glands et la joyeuse troupe « marque à la culotte » Jean, qui arbore fièrement son maillot du Massachussets. On croise quelques joggeurs, marcheurs, cyclotouristes, on dépasse Labenne et nous voici arrivés à Capbreton. Jean met pied à terre, regarde ses troupes, trouve qu’elles n’ont pas de « coup de mandoline », et décide qu’on peut poursuivre jusqu’au lac d’Hossegor. Qu’à cela ne tienne, allons y. On ne sait quelle mouche pique notre coach, « il allume la mèche », appuie sur le pédalier, lance une accélération, double un quidam, puis lorsque nous revenons à sa hauteur, il nous explique qu’il n’a pas apprécié que l’individu en question le double sans dire bonjour. Eh ben oui, ma bonne dame ! il y a des règles de politesse à respecter lorsqu’on est sur la petite reine !

Arrivés aux toilettes du lac d’Hossegor (Jean est très attentif à nos vessies, toutes les haltes se font près de lieux d’aisance), petite collation (très important de boire et de s’alimenter pour ne pas risquer « la fringale ») notre Poupou à nous, considère qu’on en a « gardé sous la pédale » et propose de poursuivre jusqu’à la plage de Soorts-Hossegor. Nous repartons « moudre du braquet », quand tout à coup c’est le drame. Une belle donzelle en débardeur plongeant nous double et Jean poursuit la Janie Longo alors que nous devions bifurquer. Notre Féfé s’époumone, « Jean reviens, reviens… » S’apercevant de son erreur, il rejoint le groupetto à regret… et nous poursuivons notre belle balade par une boucle qui nous ramène sur le port de Capbreton, halte pipi et retour à Ondres. Notre capitaine de route, nous annonce fièrement « c’est bien les filles, 50 kms, pour une première sortie, c’est pas mal… » Les cyclodettes tout esbaudies de leur performance sont prêtes à repartir encadrées par cet animateur si attentif et qui propose des sorties très variées et très belles. Merci Jean chéri….

Cyclotourisme Jean ISTEQUE 06 07 30 59 08 à votre service
pour petite et longue distance

images velo

 

Tout au long du mois, les sorties vélo seront définies la veille. Il suffit d’appeler Jean pour connaitre le parcours et le lieu de rendez-vous.