Gymnastique douce

c’est Michèle qui entre en scène.

Avec une grâce et une souplesse qui feraient rêver une danseuse, avec aussi beaucoup de patience elle essaie d’améliorer nos capacités physiques et de nous apporter un peu de bien-être.

Dans la bonne humeur et les rires nous pratiquons, selon nos possibilités – c’est ce qui déclenche souvent nos rires – à l’aide de ballons, bâtons ou d’élastiques (mais n’ayez pas peur, si on n’y arrive pas, on n’est pas obligé de tirer sur l’élastique) les mouvements censés nous assouplir. Michèle n’a peur de rien.

Ainsi, nous devenons les champions de la coordination… enfin presque…….. et si tout ceci peut paraître  prétentieux, pour nous, il suffit d’y croire et puis, il y en a un qui a dit que l’essentiel… Bon.

Nous terminons par une séance de relaxation bienfaisante, au son d’une douce musique. Ainsi récompensés de nos efforts sportifs, nous plongeons satisfaits dans une douce torpeur réparatrice.

dance